Examen d’aptitudes linguistiques (EAL)

Écrire et parler les six langues officielles de l’Organisation des Nations Unies encourage le multilinguisme et améliore notre milieu de travail si diversifie.

Format et déroulement de l'examen d’aptitudes linguistiques

ÉPREUVE ÉCRITE
L'épreuve écrite de l'examen se compose d'une série de questions à choix multiples portant sur la compréhension orale, la compréhension écrite, le vocabulaire et la grammaire.
   
Première partie : Compréhension orale (25 points) (40 minutes)
Vous écouterez une série de textes enregistrés suivis de questions à choix multiples pour évaluer votre compréhension des dialogues, des phrases détachées, des articles de journaux et un entretien. Vous écouterez chaque texte deux fois et pourrez prendre des notes. Une pause est prévue après chaque question pour que vous puissiez choisir votre réponse. Les réponses à ces questions et à toutes les autres questions à choix multiples seront marquées sur une feuille de réponse distincte. L'épreuve de compréhension orale dure environ quarante minutes, la durée exacte dépendant de la longueur des textes enregistrés.
   
Seconde partie : Rédaction (20 points) (50 minutes)
Il vous sera proposé deux sujets liés à votre expérience professionnelle ou personnelle. Après avoir choisi le sujet, vous devrez rédiger sur une feuille d'examen un essai d'une longueur minimale de 200 mots. Vos compétences rédactionnelles seront surtout évaluées sur la base de votre maîtrise du vocabulaire et de la syntaxe, la cohérence de vos paragraphes et la diversité de vos expressions.
   
Troisième partie : Compréhension écrite (30 points) (60 minutes)
Vous devrez lire plusieurs extraits de textes. La plupart des extraits sont constitués d'un ou deux paragraphes. Les autres extraits sont composés quant à eux de cinq paragraphes chacun. Après avoir lu chaque extrait, vous devrez répondre à des questions à choix multiple (une ou deux pour les textes les plus courts et jusqu'à sept pour les textes les plus longs). Vous disposerez d'assez de temps pour lire les textes et répondre aux questions.
   
Quatrième partie : Vocabulaire (10 points) (15 minutes)
Cette épreuve de l'examen est constituée de deux types de questions. Pour les dix premières questions, il vous sera demandé de remplir des textes à trou en choisissant les termes qui vous semblent les plus logiques et appropriés. En ce qui concerne les dix questions suivantes, vous devrez choisir le synonyme dont le sens est le plus proche des termes soulignés dans chaque phrase.
   
Cinquième partie : Grammaire (15 points) (25 minutes)
Trente listes de phrases vous sont proposées. Chaque liste comprend une phrase incomplète. Vous devrez alors sélectionner le ou les mots qui s'adaptent le mieux au contexte, que ce soit du point de vue syntaxique ou logique.

   
ÉPREUVE ORALE

L'épreuve orale de l'examen se compose d'un entretien réalisé par une seule personne et pouvant durer jusqu'à 15 minutes. Cette épreuve a pour but de fournir à l'examinateur un aperçu des compétences du candidat dans la langue faisant l'objet de l'examen. Pour préserver l'anonymat des candidats et veiller à ce qu'ils soient évalués de manière juste et objective, l'entretien sera enregistré. Tous les enregistrements se verront attribuer un code et seront corrigés anonymement. L'entretien enregistré est ensuite écouté et évalué au Siège sur la base de la maîtrise, la compréhension, l'exactitude et la diversité des expressions du candidat. La maîtrise et la diversité des expressions constituent des éléments fondamentaux lors de l'évaluation générale. Il est donc dans votre intérêt de parler autant que possible durant l'entretien. Ainsi, les examinateurs pourront vous évaluer sur un plus grand nombre d'exemples.

Pour plus d'informations concernant la participation cliquez ici